Recherche avancèe

Thérapeutique des maladies helléniques, II

#: 4173
A l'"ensemble dogmatique" que forment les livres II à VI de la "Thérapeutique", où Théodoret a traité successivement du Premier Principe (livre II), du Monde créé Ц celui des anges et des démons (livre III), puis celui de la matière et du cosmos (IV) Ц, de la Nature de l'homme (livre V) et de la Providence (VI), fait pendant un "ensemble moral" constitué des livres VII à XI.

Cet ensemble paraît, au premier regard, manquer d'unité. Pourtant, après l'exposé philosophico-théologique sur Dieu et le monde, Théodoret cherche là à définir et à justifier, aux yeux des païens, l'attitude du véritable sage Ц le chrétien Ц à l'égard des sacrifices (livre VII), du culte des martyrs (livre VIII), des lois (livre IX), des oracles (livre X), des fins dernières (livre XI).

Le livre XII traite de la "vertu pratique". Il oppose la conduite du chrétien, conforme à son idéal de vie, aux théories et aux beaux discours des philosophes. Au livre I de la "Thérapeutique", Théodoret montrait qu'il n'était pas de véritable culture sans la foi ; il entend prouver ici que la conception grecque de la vertu trouve son accomplissement dernier dans la vie chrétienne. En définitive, par ces deux livres qui encadrent toute son apologie, il veut signifier aux tenants de l'"hellénisme" que seul le christianisme est un véritable humanisme.

Editeur: Editions du Cerf
ISBN: 2204068934
Prix: € 39.14